PIMKIE à ST OMER fermeture annoncée

index

Véritable coup de massue pour les salariés du groupe PIMKIE

La chaîne de prêt-à-porter féminin du groupe Mulliez est la première à annoncer la mise en œuvre du dispositif de rupture conventionnelle collective (RCC). Selon la direction, 207 suppressions de postes «au maximum» sont envisagées en France sur la base du volontariat.

  • A ST OMER le magasin de la rue de Dunkerque concerné !

A ST OMER selon un document interne, ( ci dessous ) le magasin de la rue de Dunkerque devrait baisser son rideau de fer même si aucune date n’est défini à l’heure qu’il est .Les 5 salariés de l’enseigne du centre ville pourraient être reclassé .Les négociations devraient débuter rapidement

2 autres magasins de centre ville dans la région sont également concernés, il s’agirait des magasins de LENS et Calais.

PIM

Quatre-vingt-trois salariés perdront leur poste à cause de la fermeture, dans les deux ans à venir, de 37 magasins non rentables contre 20 annoncés en Décembre dernier . Des baux ne seront pas renouvelés et des cessions de fonds de commerce sont aussi au menu. Quarante et un salariés sont aussi menacés dans la logistique, 30 au siège France de Neuville-en-Ferrain, et 53 au siège international.

Pimkie compte 754 magasins (dont 321 en France) et emploie 5200 salariés dans le monde (1900 en France).

 

Partager cet articleShare on Facebook0Tweet about this on Twitter0
Déjà 4614 lecture(s) de cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles