NAUSICAA, le requin visible dès le 26 Janvier

images
Edition numérique des abonnés

Le coût d’un requin est de 33 000 euros, rapporte La Voix du Nord. « Ce tarif inclut les frais de capture des animaux et d’acheminement par avion-cargo, puis transport routier jusqu’à Nausicaá », détaille le service communication de la Communauté d’agglomération du Boulonnais.

Pour les élever, une réserve aquariologique dans un hangar a été aménagée en 2011. Coût de l’installation : 2,4 millions d’euros. Malheureusement, dix-neuf des vingt requins-marteaux mourront dans le hangar. D’où la décision d’en acheter 10 autres sept ans plus tard. Mais le sort s’acharne : neuf de ces dix individus meurent à leur tour.

Ainsi, en additionnant le prix des deux cheptels à celui de la construction de la réserve aquariologique (démantelée depuis), ce sont environ 3,3 millions d’euros qui ont été déboursés dans cette opération. Pour qu’en définitive, ne survivent que deux requins-marteaux… dont un est tombé malade dernièrement et l’autre continue de grandir avant d’être montré au public.

Grand absent du bassin !

Alors que le centre de la mer ouvrira ses portes le 27 Janvier après sa fermeture annuelle, le requin marteau ne devrait toujours pas être au rendez vous ! Les débats vont bon train sur les réseaux ..Fallait il capturer ses requins ? Investir près d’1 million d’euros pour qu’au final la majorité des animaux capturés ne survivent pas …Les débats vont bon train .Du coté de l’équipe NAUSICAA, la déception est de la partie mais l’on espère encore beaucoup ..La nature décidera là où l’être humain na pas réussi ..pour le moment !

header-mobile-grande-baie-j-alexandre-480x480

Partager cet articleShare on Facebook0Tweet about this on Twitter0
Déjà 796 lecture(s) de cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles