ARNAQUE à la Carte Bleue

fraude_a_la_carte_de_credit

Le SKIMMING …

une arnaque qui vise à recopier vos données de la piste magnétique de votre carte bancaire

th

Un module pirate ?

Samedi dernier pourtant, le piège aurait pu se refermer sur plus d’un utilisateur qui souhaitait faire le plein de carburant . Il était 16H30 lorsque Nicolas D s’arrête à la station service ESSO de la rue d’Arras à ST OMER pour y faire le plein … étrangement la première pompe ne fonctionne pas, en toute logique il recule et se positionne près de la pompe 2 . Après quelques tentatives il ne réussis pas intégrer la carte bleue dans le lecteur et remarque un morceau de plastique …anormal !

Une méthode connue ( voir en bas de l’article )

IMG_2208
Le module retrouvé

En bricolant un peu comme nous le précise Nicolas , il réussit à retirer ce morceau de plastique (photo ci dessus ) . Selon quelques informations recueillies il pourrait s’agir d’un module visant à copier ou recueillir toutes les infos de votre carte bleue . Personne ne s’est dire à l’heure qu’il est si l’arnaque à fonctionné . Une enquête a été ouverte par le commissariat de Police de ST OMER .

Votre code piraté ?

Impossible à l’heure qu’il est de le savoir , la seule solution , vérifier votre compte bancaire et aux besoin se rapprocher de votre banque pour bloquer tous les prélèvements de votre carte . Plainte ensuite pourra être déposée .

Le skimming des cartes bancaires peut s’effectuer dans différentes situations :

Quand ?

  • lors de retrait d’argent à un distributeur de billets : le lecteur de carte est remplacé par un faux, une caméra est placée sous un faux plafonnier et le clavier falsifié : la carte bancaire est copiée et le code filmé
  • lors d’achat de fluides dans une station essence automatisée : même principe que le distributeur de billets
  • lors d’achat sur internet : lors du paiement, vérifiez qu’un petit cadenas se trouve en bas à droite de la fenêtre lors du règlement. Cela signifie que le paiement est sécurisé. Attention aux adresses de site
  • lors du paiement, l’adresse du site commence par HTTPS (et non HTTP notamment au moment du paiement).

Comment ?

  • De fausses cartes sont créées à partir des données copiées et utilisées dans les pays étrangers.

Quelques conseils pratiques : 

  • cachez votre code secret : ne vous laissez pas distraire lorsque vous composez votre code.
  • utilisez de préférence les distributeurs en semaine : le piratage des distributeurs de billets sévit le plus souvent le week-end et la veille de jours fériés, jours pendant lesquels il vous est impossible de faire opposition puisque les banques sont fermées.
  • n’effectuez aucun pas de paiement en ligne depuis un ordinateur partagé, public ou connecté à la Wi-Fi
  • vérifiez l’état du lecteur de carte: si celui-ci est légèrement brûlé ou détérioré et vous paraît suspect changez de distributeur (voir photos)
  • prévenez la police lorsque vous constatez une modification du distributeur : un seul numéro le 17
  • conservez votre la carte bancaire dans un endroit sûr
  • ne jamais composez votre code secret pour avoir accès au hall d’une banque
  • contrôlez vos relevés bancaires et si vous constatez des débits étranges, faites immédiatement opposition
  • n’écrivez jamais votre code secret sur papier
Partager cet articleShare on Facebook0Tweet about this on Twitter0
Déjà 10657 lecture(s) de cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles